Ecrire un roman de fantasy 01: par où commencer?

L’écriture d’un roman est un projet que bon nombre de Français rêve de voir aboutir. Toutefois, il s’agit là d’une entreprise qui vous demandera du temps et de la persévérance. Dans mon dossier « Ecrire un roman en 9 étapes« , je vous détaille les différentes phases qui mènent du désir d’écrire un livre à l’achèvement d’un ouvrage.

Aujourd’hui et dans les mois à venir, je vais me concentrer sur l’écriture d’un roman d’heroic fantasy. J’affectionne tout particulièrement ce genre littéraire et mes publications en sont la preuve.

Mais par où commencer?         PAR LIRE!!!

Cela peut sembler évident, mais ça ne l’est pourtant pas pour certains. J’ai trop souvent entendu des écrivains en herbe me dire qu’ils n’avaient pas le temps de lire, car ils écrivaient tout le temps. Je trouve cela d’une part stupide et d’autre part prétentieux. Les fondamentaux d’un auteur sont l’ouverture au monde et la quête infinie de culture. Il ne faut jamais cesser de parfaire sa plume et de s’inspirer des grands noms de l’univers littéraire comme des découvertes moins en vue.

Avant de me lancer dans l’écriture, j’ai lu pendant des années des ouvrages sur la littérature de l’imaginaire: Tolkien, Feist, Goodking, Terry Brooks, Robert Jordan, Jules Verne…
Puis est venu l’envie d’écrire un roman. Je me sentais prêt! Je connaissais bien les univers et les codes de la fantasy. 

N’ayez pas peur d’annoter

Mon premier conseil est donc de vous inciter à lire de nombreux ouvrages du genre pour vous nourrir des styles de chaque auteur, vous inspirer de leurs techniques de description, des tournures, des rebondissements, de comprendre la construction des personnages. 
prise de notePersonnellement, j’ai toujours deux versions papiers de mes ouvrages de référence. Dans ma bibliothèque, j’ai bien évidemment Le seigneur des anneaux, les chroniques de Krondor et Voyage au centre de la terre. Mais je possède également des versions poche achetées d’occasion (à 2€) sur des brocantes ou chez un bouquiniste. Je les ai noircies d’annotations en tout genre, j’ai souligné des passages, griffonné des petits croquis. Cette technique m’a beaucoup aidé pour débuter dans l’écriture. Et, bien que j’entame aujourd’hui l’écriture de mon douzième roman (certains ne sont pas encore parus!), je continue de le faire.

Voilà donc pour aujourd’hui!
Dans les semaines à venir, je vous dévoilerai de nombreux conseils bien spécifiques et ciblés sur l’écriture d’un roman de fantasy. 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s