Ecrire un roman de fantasy 13: combien faut-il de personnages principaux?

Lorsqu’on débute la préparation de son roman et que les premières idées noircissent le papier, on se retrouve très rapidement avec trois personnages principaux. L’un d’eux, le héros, sort du paquet et les deux autres sont très souvent ses amis, des proches ou tout autre personne susceptible de tisser des liens d’amitié avec lui. Mais y a-t-il une règle d’or concernant leur nombre?

Pair ou impair?

Tout d’abord, le chiffre trois est toujours bon, car les lecteurs (et les auteurs aussi d’ailleurs) y sont habitués. Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que s’il n’y a pas de réel dominant, il est presque indispensable de conserver un nombre impair. En cas de décision importante, cela évitera le match nul et départagera à coup sûr le groupe. Vous pouvez très bien avoir un héros qui ne décide pas pour le groupe. Par contre, si vous avez un personnage décisionnaire (un prince, par exemple), une communauté paire est possible. Le chef tranchera quoi qu’il en soit, peut-être même sans consulter les autres. 

Ne vous éparpillez pas

Ensuite, pour ce qui est du nombre, cela dépendra de la longueur de votre récit. Si vous écrivez une saga de plusieurs tomes, vous pouvez vous concentrer sur 5 personnages principaux (bons et méchants). Car il ne faut pas oublier une chose: ceux que vous considérez comme personnages principaux ne le deviendront réellement que si les lecteurs s’y attachent. Dans le cas contraire, c’est que vous avez donné trop peu d’informations les concernant. Il vaut donc mieux parfois se concentrer sur un petit nombre pour développer leurs caractères et leurs histoires personnelles plutôt que de se lancer dans une pléiade de personnages comme c’est le cas dans Game of thrones. On s’y perd, car certains personnages disparaissent pendant des centaines de pages et réapparaissent soudain. Sauf que nous, on a un peu oublié ce qu’ils faisaient…

En clair!

Pour vous donnez un exemple précis: Le Sort de Gaia est une série de 4 tomes de 400000 signes chacun environ. Je me suis tout d’abord concentré sur trois personnages, puis sur deux autres dans le tome 2, deux autres encore dans le tome 3 et un dernier dans le tome 4. On a donc en tout huit personnages principaux auxquels viennent s’ajouter cinq personnages secondaires majeurs. Les retours des lecteurs m’incitent à utiliser cette base pour mes autres romans. Bien sûr, j’aurais souhaité développer davantage certains caractères, explorer leur histoire, écrire leurs aventures, mais il faut faire des choix et ne pas se disperser. J’ai d’ailleurs prévu d’écrire des Chroniques du Sort de Gaia pour pallier à ce manque. Peut-être un cinquième tome?

J’espère vous avoir éclairé sur le sujet. N’hésitez pas à me donner votre avis. Quoi qu’il ne soit, si vous écrivez votre premier roman, restez raisonnable. Avec le temps, vous pourrez toujours voir plus grand. 

Un commentaire sur « Ecrire un roman de fantasy 13: combien faut-il de personnages principaux? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s