Ecrire un roman de science-fiction 09: les références du genre

Dans tous les courants artistiques, certaines œuvres font office de référence incontournable. Souvent littéraires avant d’être cinématographiques, ces bijoux de création s’avèrent d’excellents supports de réflexion lorsqu’on se lance dans l’écriture d’un roman.

Universal war one

Cette bande-dessinée est véritablement un chef d’oeuvre selon moi. Les personnages sont très élaborés avec une histoire forte. De plus, outre un scénario abouti, la BD explore la technologie avec précision et nous offre des dialogues profonds. Je vous conseille donc vivement de vous procurer cette série de 6 volumes pour trouver l’inspiration.

Stargate

Le film avait surpris et la série déclenché les passions. On ne présente plus la franchise où l’équipe SG-1 explorait les mondes à l’aide de la porte des étoiles.
Là encore, je conseille aux néophytes du genre de visionner quelques épisodes ou quelques saisons. Ils ont réalisé plusieurs dérivés comme Stargate Atlantis, mais je dois avouer que ma préférence va à Stargate Universe même si la série a été brusquement interrompue sans prendre le temps de nous offrir une fin décente. Cette version explore avec plus de profondeur la psychologie des personnages et c’est très intéressant.

Les gardiens de la galaxie

Vous en avez certainement entendu parlé et l’avez peut-être vu, ce film fantastique propose une science-fiction légèrement décalée, car l’humour y est très présent. Il est toujours très difficile de distraire sans sombrer dans le grotesque. Les gardiens de la galaxie réussissent ce pari.
On plonge dans le space opera avec des vaisseaux spatiaux, des stations orbitales, des prisons intergalactiques et des nations diverses et variées. Tous les clichés sont réunis ce qui fait de ce film une bonne référence pour étudier le genre.

Star wars

On ne le présente plus!
Mon seul conseil serait de vous inciter à le visionner cette fois-ci en mode écolier, c’est à dire avec un carnet de notes pour inscrire les passages clés, vos idées et toutes sortes de remarques propres à la science-fiction.

Voilà pour les références. J’ai préféré évoquer les plus graphiques pour faciliter vos recherches. Notez toutefois qu’un autre moyen, plus long, serait de lire énormément de livre du genre, les classiques d’Azimov et Bordage en tête de liste.

L’étoile de Pandore

Peter F. Hamilton est à la science-fiction ce que Raymond E. Feist est à la fantasy. Avec son Commonwealth,  il a créé une société futuriste crédible et cohérente. Sa plume est véritablement parfaite selon moi. C’est un mentor littéraire dont je m’inspire chaque jour.

Avec son cycle L’étoile de Pandore, il nous embarque dans un space opera fabuleux et mystique. Les personnages sont charismatiques et très attachants. Il a notamment un talent certain pour créer des protagonistes féminins forts et exploiter leurs atouts sans sombrer dans les poncifs de la femme guerrière qui doit finalement ressembler à un homme.
C’est à ce jour le meilleur space opera que j’ai pu lire.

6 commentaires sur « Ecrire un roman de science-fiction 09: les références du genre »

  1. Bonsoir, comme reference, (ce n est que de mon point de vue pas une verite generale) j aimerais ajouter Ravage de Rene Barjavel (eh oui c est de la que me vient mon pseudo), meme si ce n’est pas un space opera, je trouve, selon moi, que c’est le meilleur et le plus original science fiction que j ai lu a ce jour. Comme je te l ai dit c n est pas un space opera mais je me devais de le citer (en fait je le cite a chaque fois que j en ai l occasion), il est original parce que l auteur qui l a ecrit, l a redige en 1943, et l histoire se passe sur terre en 2043 ou 2053 je ne me souviens plus de la dat exacte (a Paris en fait donc rien de tres difficile a imaginer), mais ce qui est surprenant c est que l auteur a reussi a imagine un monde tres proche de celui de 2018 alors qu il a invente tous les elements presents dans le livre presque un siecle plus tot! C est tout simplement magnifique! Et puis l intrigue causee par un catclysme majeur et le voyage du heros (je ne devoilerai rien, de tout facon tout est dans le titre) est tout simplement digne des plus grands thrillers rythmes. Rene Barjavel nous tieny en haleine du debut a la fin et j avoue que parfois cela faisait meme un peu flipper. Voila je ne sais pas si tu le connais (et si non, je te conseille vraiment de foncer dessus, ca a ete un reel coup de coeur chez moi, rien a voir avec Dune par exemple) mais je tenais a faire passer l info parce que franchement ce livre la il n y a rien a dire tout simplement magnifique. En plus meme le style de l auteur est tres bon (c est un style assez lourd qui se rapproche du Jules Verne, et ou il donne vraiment beaucoup de details). Voila si tu ne le connais pas j espere qu il te plaira et si tu aimes il y a aussi La Nuit des Temps du meme auteur et le Voyageur Imprudent (que j ai beaucoup moins aime).
    Ps: desolee pour ce que j ai ecrit, ce n est pas vraiment en rapport avec les space opera mais je tenais a le faire decouvrir, merci.

    J'aime

    1. Salut Ravage,
      Tu as bien fait! Je suis sans cesse en quête de nouvelles lectures et si ta passion lorsque tu parles de ce livre m’avait déjà convaincu, citer Jules Verne m’a incité à le commander sur-le-champ en ligne.
      Je vais débuter prochainement Les naufragés du Commonwealth d’Hamilton. Cet auteur est véritablement incroyable et je vais de ce pas modifier mon article pour le rajouter dans la liste.
      Merci à toi pour ce partage.

      J'aime

      1. De rien j ai d autres romans en tete et qui sont tres bons, si tu es en panne de lecture tu peux toujours me demander pour n importe quelle lecture. Mais tu fais bien de le prendre car ce livre la il ne faur vraiment pas passer a cote.

        J'aime

  2. J’ai deux films de science fiction que j’ai regardés récemment et qui étaient vraiment très bons : John Carter (l’histoire se passe sur Mars au 19e siecle, encore une fois je ne pense que ce soit un space opera, je crois meme que le genre se rapproche plus du science fantasy que du science fiction mais il valait la peine, je trouve), et le deuxieme : Edge of Tomorrow (tres bon aussi j ai aime, l histoire se passe sur terre et toutes les nations sont en guerre contre un ennemi qu on ne connait pas venu de l espace, l histoire raconte celle d un commandant qui va revivre infinimment la journee de l attaque ennemie, et comme dans les jeux de role ou l on peut revenir a l ancienne sauvegarde, cette journee deviendra un jeu ou il devra essayer de vaincre l ennemi, tres bon film). Apres je pense que je n ai pas besoin de citer Alien ou la Guerre des Mondes.
    Ps: desolee pour ces commentaires que j envoie toutes les deux minutes, mais a chaque fois que j en envoie un quelque chose d autre me revient que j ai oublie d ecrire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s