Ecrire un roman de fantasy 14: l’architecture des cités

Tous les romans d’heroic fantasy possèdent leur lot de cités royales, de villes fortifiées et de châteaux imprenables. L’architecture tient une place prépondérante dans l’imaginaire d’un récit, car il permet à l’auteur d’imprégner son histoire une certaine atmosphère.

Pourquoi de telles cités?

Les villes, au-delà des personnalités dirigeantes qu’elles comportent, permettent à l’auteur de faire vivre ses personnages autrement que par leurs aventures (Feist le fait à merveille dans les chroniques de Krondor). Ils s’y promènent, boivent, rient, mangent, dorment, se battent. C’est le lieu idéal pour glaner des renseignements, prendre du repos, acheter des armes, se cacher…Il est donc très important de s’attarder sur la création des cités et notamment leur architecture.

S’inspirer de l’histoire

Lorsqu’on vous parlent de colonnes en pierre d’albâtre qui terminent l’arche du seuil d’un palais, vous songez automatiquement à la Grèce antique ou à Rome. Si on mentionne le vent qui griffe les épais bloc de roche anthracite d’un rempart, vous imaginez déjà la forteresse médiévale. L’architecture, ça ne s’invente pas, ça se copie! Bien sûr, vous pouvez rajouter quelques fantaisies comme l’a fait Tolkien dans le Fondcombe du Seigneur des anneaux, mais il faut qu’il soit cohérent avec les aptitudes du peuple en question. Est-ce qu’une nation en guerre permanente avec ses voisins a le temps et l’argent pour décorer ses cités? NON!

les cités médiévalesLes périodes de l’histoire ont chacune une architecture bien distincte liée à leur mode de vie et aux savoir-faire des peuples. Je ne peux que vous inciter à vous inspirer de l’histoire des grandes nations du monde entier pour trouver le lien et la cohérence avec votre propre récit. La série télévisée Game oh thrones a très bien joué le jeu en tournant les scènes dans des palais d’Orient et d’ailleurs. L’atmosphère ainsi offerte aux téléspectateurs est induite. L’auteur doit donc suggérer une certaine ambiance plutôt que de l’expliquer. Le subconscient du lecteur fait le reste.
Souvenez-vous de l’arbre blanc du Gondor qui trône à Minas Tirith. Remplacez-le maintenant par un cerisier en fleur dont les pétales volent au vent. Et hop! Vous êtes dans un pays d’Asie. On appelle cela l’association inconsciente. En fait, non! Je viens d’inventer ce terme, mais je vais le garder quand même…

Il faudra également que vous preniez en compte les minéraux présents dans les sols environnants. Lorsque vous avez créé votre carte et sa topographie, vous n’avez peut-être pas défini la nature du sol. C’est le moment de le faire, car les peuples ne faisaient pas cinq mille kilomètres pour rapporter des pierres. Ce n’est pas un hasard si les toits de maisons sont en ardoises en Bretagne et en tuile dans les Landes. 
J’ai conscience que tous ces éléments sont fastidieux, mais c’est ainsi qu’on obtient un roman précis. 

Des périodes de guerre

Les époques médiévales-fantastiques sont propices à la guerre. On peut donc logiquement supposer que les nations construisaient des cités défensives. Voilà un autre point à prendre en compte. Le placement des remparts, les fortifications du donjon, les meurtrières d’un château, le positionnement des points vitaux, il y a de nombreuses manières de bâtir une cité. La France a connu des périodes sombres pendant des siècles et les architectes sont devenus des experts en matière de défense. L’un d’eux, Vauban, a laissé son empreinte dans l’histoire de France, notamment en sa qualité d’architecte de Louis XIV. Il a créé une fortification qui porte son nom et qui existe encore aujourd’hui. Il vous est donc possible de visiter des édifices Vauban un peu partout en France. Je vous invite à en chercher près de chez vous, car ça vaut le coup d’œil. Cet homme était un génie militaire. Voyez ci-dessous! 

fortification-vauban-romain-godest

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s