Game of thrones saison 7: comment apprendre des erreurs des scénaristes?

Dans une saga aussi vaste que Game of throne, il y a forcément quelques boulettes et incohérences scénaristiques. Mais lorsqu’on prend soin de les déceler, on peut apprendre d’elles.
Faisons donc ensemble un tour d’horizon de la saison 7 de cette fabuleuse série et voyons ce qui pourra nous être utile pour l’écriture de nos romans.

Déjà, je tiens à souligner que je n’ai pas lu les derniers ouvrages de Georges R.R.Martin. C’est donc la série télévisée que je critique et je sais qu’HBO fait légalement ce qu’il veut une fois qu’il a racheté les droits.

Bon! Attention aux spoilers!!!

Des dialogues appauvris

Game of thrones nous avait habitué à des dialogues puissants. C’est d’ailleurs l’essence de cette saga, car les événements s’enchaînent lentement et se ressemblent.
Nous demandions tous un peu plus d’action. Voilà six ans qu’on attendait que les marcheurs blancs (ils sont incroyablement lents!) arrivent au mur. Mais pas au détriment des dialogues et du scénario!!!

La scène la plus marquante est celle où Greyjoy et Jon Snow se font face chez la reine dragon. Il y aurait dû y avoir une in croyable tension. Mais non! C’est plat.

pensez donc à conserver la même ferveur dans vos écrits. Actions ne signifie par forcément abandon du reste. 

Le Deus Ex Machina

Je parlerai prochainement de ce concept dans un article dédié aux incohérences. Pour faire court, le Deus ex machina, c’est l’intervention divine, l’événement un peu gros qui résout tout!

Game of thrones, c’est un peu le bal du Deus ex machina!

Jon Snow est mystérieusement ressuscité par un dieu dont personne ne sait rien et qui a seulement une dizaine de fidèles.
Tyrion sauve Port Real avec le feu grégeois. Lapin sorti d’un chapeau!
Mais la fin de la saison 7 offre la plus incohérente des situations. La reine Danaerys se rend avec ses dragons au nord pour sauver Jon Snow avec un timing millimétré. A trois secondes près, c’en était fini du véritable héritier. Par chance, le roi de la nuit avait prévu une super lance magique qui dézingue net un des dragons. Et pof! Il le ressuscite et en fait un dragon-zombie. Grâce à lui, il perce le mur.

Alors! Procédons point par point!

Personne, pas même Jon Snow ne pouvait imaginer que la reine Danaerys viendrait dans le nord. Il a refusé de ployé le genou devant elle et la reine doit se concentrer sur ses territoires et Port Real.
Par chance, le roi de la nuit avait sur lui une super lance capable de tuer un dragon. D’où connait-il leur existence?
Et grâce au dragon, il passe le mur.
Je me demande comment il comptait passer le mur à la base…C’est son jour de chance!

Vous comprenez que ce genre d’incohérence n’a pas sa place dans un roman. Il faut anticiper les situations et ne pas créer un deus ex machina pour se sortir du pétrin. C’est pourquoi il faut bien travailler son scénario en amont.

Georges R.R. Martin refusait de faire de la fantasy pure. En gros, il préfère Shakespeare à Tolkien. Mais le problème est que son scénario est très dense avec un nombre incroyable de personnages. Du coup, il a parfois besoin de la magie pour régler les problèmes. Un dieu de la lumière qui tue et ressuscite. Une corneille à trois yeux qui voit tout (c’est un peu le satellite du nord), du verredragon pour tuer les marcheurs blancs.
Je pense qu’il n’avait pas songé à tout et qu’il a dû opter pour ces méthodes pour résoudre quelques problèmes compliqués. ça gâche un peu l’ensemble…

Une chronologie approximative

La chronologie est intimement liée aux distances. Et dans Game of thrones, certains protagonistes semblent avoir empruntés les portails de Stargate.

Visiblement, les corbeaux font du 250 km/h. Ils sont même plus rapides que les dragons! Tout comme Jon Snow et Danaerys sont voisins.
Cette saison 7 enlève l’idée d’un monde vaste, car les déplacements sont extrêmement rapides. On se retrouve donc dans un mouchoir de poche.

Dans ce cas précis, je pense qu’il s’agit d’une volonté propre à HBO pour accélérer la cadence du récit qui se veut naturellement lent étant donné le grand nombre de personnages principaux.

L’or pousse sur les arbres

Les Lannister sont fauchés et ils ne peuvent pas rembourser la banque de fer. De plus, les dragons de Danaerys ont fait brûler les chariots d’or subtilisés aux Tyrel et censés régler la dette de la famille de Cersei.

Et malgré cela, on apprend à la fin de la saison 7 que la banque de fer va donner 20000 guerriers à Cersei. Si quelqu’un connait une banque qui continue à prêter même quand on ne la rembourse pas, je suis preneur!!!

Voilà! Cette saison 7 demeure la plus captivante selon moi, car le dénouement se fait enfin sentir. Mais les nombreuses incohérences laissent un gout amer. Prenez donc soin de ne pas répéter ceci dans vos écrits. Et pour ce faire, il est primordial de bien se préparer comme je l’explique dans mon dossier Ecrire un roman et le publier.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s